Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 21:56

 

Le problème de la logique, c'est de donner un moule unique et reducteur pour la pensée.

 

Exemples : 1+1 = 2
Unique réponse admise, mais...

 

3-1 =2
0+2 =2
2x1=2
535-533 =2
...

Pourquoi s'enfermer dans une logique lorsque c'est le rêve qui rend libre !

 

Repost 0
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 09:03

 

De l’Absence à l’aube

 

 

 

 

Absence sous le regard de Dieu :

 

La genèse du néant empli du tout

 

A naître, s’illumine de l’explosion en roue

 

De l’aube ! La lumière devient cieux.

 

 

 

Le néant déchiré laisse s’épandre son sang :

 

D’abord lumière, brûlure puis matière.

 

Son agonie devient temps, la vie prend chair.

 

Jeunes de milliards d’années : les soleils sont puissants.

 

 

 

La vie, cellule dans l’océan, naît de la foudre

 

Le reptile avalé par le dinosaure, meurt ; attente

 

De la prochaine étape de l’évolution, qui peut résoudre…

 

 

 

 

Et l’homme survient, fier de son intelligence

 

Il bâtit des civilisations, qui s’effondrent, impuissantes

 

Lorsqu’elles méprisent la sagesse au profit de la seule science !

 

 

 

 

Repost 0
25 novembre 2006 6 25 /11 /novembre /2006 16:21

 

 

Masque noir…

 

Chez les Mossé du Kadiogo (région de Ziniaré, Burkina Faso) l'enterrement et les funérailles se terminent par l'intervention du masque noir (« wan-sablassé ») qui reproduit, en mimant, les étapes de ces cérémonies qui donnent lieu à un « jeu théâtral » particulier ou « suku » : le « rag-nor suku» (« danse du masque noir devant la porte de la case ») pour l'enterrement, et le « wé-keeng suku » (« danse du masque noir dans la brousse lointaine ») pour les funérailles. Une langue secrète (« sankandé ») interprétée par l'orateur (« wilma » ou « su-goamda »), un langage musical tambouriné (tamtams) et un langage gestuel (danse et masque) interviennent

Repost 0
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 09:36

 

Un souvenir de classe

 

 

 

                   Un jour au Ghana (ex Gold Coast), dans la classe du jeune Kofi Annan, l‘inspecteur rentra dans la salle de cours avec une grande feuille blanche contenant en son centre un point noir. Il demanda à l’ensemble des écoliers ce qu’ils voyaient.

 

         Tous répondirent en chœur : « un point noir, monsieur ».

 

 

         L’inspecteur dit alors : « Personne ne voit la feuille blanche autour du point noir ? Ce n’est pas comme cela qu’il faut faire dans la vie » !

 

 

Repost 0
10 novembre 2006 5 10 /11 /novembre /2006 19:54

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Noir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 00:30

 

 

     CECI

 

 

Ceci n’est pas un assemblage de signes noirs sur blancs, mais des mots

 

Ceci n’est pas un ensemble de mots, mais une phrase

 

Ceci n’est pas une phrase, mais ta lecture

 

Ceci n’est pas une lecture, mais une interprétation

 

Ceci n’est pas une interprétation, mais une pensée…

 

 

    Ceci est ceci,

 

 

                        Une part de toi,

 

                        Une part de moi

 

                        Un départ…

 

 

                                   Une phrase…

 

 

                                               des signes noirs sur blancs…

 

 

 

Repost 0
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 00:24

 

 

 

noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir noir

 

 

 

 

Repost 0
5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 19:19

 

 

 Ceci n'est pas une tasse de café noir !

Repost 0
5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 11:39

 

 

 

 

 

 

 

Noir

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Musastrales
  • : Musastrales, tel est le nom du blog où vous trouverez mes récits de voyages, les petits et grands événements de ma vie, mais aussi les textes de mes oeuvres, des livres et poèmes aimés, et les étapes dans ma recherche de la sagesse.
  • Contact

Texte Libre

Recherche